Heliominos

Le journal de l’été 2013

Le mois de juin, que de pluie que de pluie!!! Impossible de faire les foins qui n’attendent qu’à être coupés! Entre deux averses, nous avons réussi à clôturer une nouvelle parcelle de terrain prêtée sur la commune de Chalus.

Ne pouvant travailler dehors, les bénévoles ont réparé et nettoyé les couvertures, elles sont prêtes pour affronter le prochain hiver.

Nous avons pris en charge un jeune cheval, Arcos, pur race Espagnol de 3 ans. Blessé durant un transport, son membre a traversé le plancher du van. Le propriétaire n’ayant pas la capacité de le soigner, l’association s’en est occupé durant plusieurs semaines et quel plaisir de voir son propriétaire heureux d’avoir retrouvé son cheval en pleine forme.

Le 5 juin, la présidente victime d’un accident du travail est dans l’incapacité de gérer tout au refuge a pu compter sur les jeunes bénévoles, Laura, Anaîs, Clhoé et Pauline; Elles n’ont pas hésiter à venir passer des journées entières à travailler au refuge. Comme quoi même à 10, 12 et 13 ans les jeunes sont capables de remuer des montagnes pour aider les animaux à vivre heureux; Merci beaucoup les filles!

Deux ânesses adoptées ce mois: Grillotte, a trouvé une superbe famille dans le Nord de la Haute Vienne. Caline a aussi la chance de vivre désormais dans une charmante propriété en Creuse.

Arrivée au refuge d’une jument Trait Nivernais: Iris, âgée de 17 ans, elle a échappé à la boucherie avant de venir couler des jours heureux dans notre refuge.

Le 21 juin, jour de la fête de la musique, une portée de chiots ST Bernard a besoin d’aide, la maman n’a pas de lait et les bébés sont en danger de mort imminent. La présidente ainsi que la petite Anaïs se lancent le défie de tous les sauver, elles passent des jours et des nuits à donner le biberons à ces minuscules petits chiots.

Juillet: Enfin le retour du soleil et de la chaleur. Les équidés du refuge peuvent enfin profiter des prés où l’herbe a poussé en masse. Nous avons pu vider les boxes  et procéder à leur désinfection.

Le foin est enfin fauché et rentré au sec, il est abondant et super nous en avons beaucoup plus que d’habitude, pas besoin d’en acheter cette année, nous pourrons investir l’argent dans l’achat de nouvelles couvertures d’hiver et l’achat d’une débroussailleuse pour entretenir le dessous des fils de clôtures.

Jean Luc Francelle a offert à Nathalie et Patrick un quad. Celui ci va désormais être bien utile pour amener l’eau au pré, entretenir la propriété etc, çà fera beaucoup moins de dégât dans les prés que le tracteur et une fatigue en moins surtout pour la distribution d’eau fraîche;

20 bénévoles ont participé à la randonnée de deux jours. Soit 3 attelages, 2 vélos et 15 chevaux ont foulé les routes et chemins de la vallée de chalus sur 50 km. Les équidés du refuge ont pu  prouver que malgré leur triste passé ils ont beaucoup de complicité à offrir à leur soigneur. Bravo à tous les participants et tous les chevaux car cette randonnée fut difficile à cause d’une chaleur de plomb.

Le 7 juillet, une ponette de 20 ans est arrivée au refuge très malade et maigre. Emphysémateuse, sarcoïde, glaucome…, pauvre mirabelle, ta santé est très fragile, nous essayerons de tout mettre en oeuvre pour te remettre sur pieds.

Le 30 juillet: Arrivée au refuge de Quenotte et Shouky, deux ânesses maltraitées.

Aucune adoption ce mois ci.

La portée de 9 chiots Saint Bernard se portent bien, ils ont un mois et sont tous en pleine santé et pèsent 8 kilos.

Aout: Toujours du beau temps, tout le monde met la main à la patte pour remettre en ordre les clôtures des prés et faire le bricolage pour améliorer le confort des animaux au refuge, il fait très chaud mais rien n’arrête les travailleurs!

Comme tous les ans, les bénévoles ont participé aux fêtes communales de Les Cars et Gorre en y tenant un stand avec tombola et baptême à dos de poneys. Une bonne façon de faire connaitre notre association et de récolter quelques dons pour faire vivre le refuge.Bonne recette à Les Cars 770 euros, moins bonne à Gorre, 70 euros, mais une récolte de dons quelque soit le montant est toujours appréciable surtout en cette période de crise où les dons se font de plus en plus rares.

Arrivée au refuge d’une petite pensionnaire, Demi Moore, une ponette haflinger de 6 mois. Cette demoiselle est en pension au refuge le temps que sa propriétaire trouve un terrain à coté de chez elle. L’argent de cette pension servira à l’entretien des pensionnaires du refuge.

Arrivée de Cacahouette, une ânesse victime de maltraitance. Du temps sera nécessaire pour lui redonner confiance en l’humain.

Aucune adoption mais départ du refuge de Samovar, sa propriétaire a trouvé une pension proche de son domicile, elle peut donc le voir tous les jours. Nous leur souhaitons beaucoup de bonheur.

Et pour finir, nous rendons hommage à Jeannette, cette gentille ponette de 32 ans nous a quitté pour rejoindre le paradis des équidés emportée par un cancer des intestins. Reposes en paix tu vas nous manquer…

Laissez un commentaire

Création de sites web made in Limousin by Calliope IT