Heliominos

Tout a commencé quand…

Témoignage de Nathalie Francelle, Présidente d’Héliominos :

 » Depuis des années, l’idée de sauver des équidés me trottait dans la tête car je connaissais les refuges pour chiens- chats-rongeurs, mais très peu de structures pour accueillir les équidés. Après tout dirait-on, pourquoi faire ? Un cheval, un poney ou un âne, ça se mange, alors s’il est dans une mauvaise posture, pas besoin d’un refuge pour l’accueillir, il finira en steak…

Non !  J’ai décidé de tout faire pour sauver cet animal car il est le premier à mettre sa force en œuvre pour faire plaisir à l’humain en travaillant pour l’armée, le débardage, l’attelage, le sport, le loisir, l’équithérapie… Il a donc  le droit d’avoir une main qui se tend vers lui lorsqu’il à besoin d’aide.

Cet animal sensible est malheureusement lui aussi victime de maltraitance (brutalité, manque de soins ou de nourriture), et oui l’humain est capable d’atrocités envers ses semblables et aussi envers l’animal quel qu’il soit. J’entends souvent des gens me dire : « Pourquoi sauver des animaux alors qu’il y a des gens qui souffrent ? ».  Je leur réponds simplement qu’il y a assez de misère sur terre pour se partager les tâches et que moi, ma spécialité ce sont les équidés et que je fais tout mon possible pour leur venir en aide. Et vous ? Que faites vous ? Bien souvent pas de réponse ! Il est bien plus facile de critiquer que d’agir… Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire, j’invite donc chaque personne qui lira ces lignes à faire au moins une fois une bonne action et vous verrez toute la satisfaction que l’on peut ressentir !

En 2005, en mémoire de mes deux fidèles compagnons Hélios et Minos trop tôt disparus, je décide de lancer l’association Hêliominos avec une poignée d’amis.

Notre association déclarée au journal officiel peut enfin mettre tout en œuvre pour sauver des équidés. Vous pourrez voir dans la rubrique « Les rescapés » les animaux, qui grâce au travail de l’association ont maintenant une vie bien meilleure que celle où nous les avons trouvés…

Notre association reçoit très peu d’aide financière et si elle continue à pouvoir agir, c’est grâce à 80% de mon salaire, quelques dons de particuliers, la vente des calendriers et la recette de quelques fêtes communales.

Je me dis parfois que je dois être un peu dingue de passer plus de 18h par jour à travailler (je suis bénévole pour le refuge bien entendu mais j’ai aussi un travail rémunéré à côté !) mais non, je ne suis pas folle ! Je le fais parce que j’aime les équidés pour ce qu’ils sont. Paradoxalement, nous ne recevons que très peu de dons de la part de cavaliers mais nous ne désespérons pas !  Les quelques personnes qui font des dons sont des gens qui aiment les animaux en général mais pas plus le cheval que les autres.

Je passe du temps sur ce site pour montrer aux personnes que les équidés ont aussi besoin d’aide et que notre association se bat pour sauver cette noble conquête et je me demande parfois si ça en vaut bien la peine… Les moments de découragement nous gagnent de temps en temps, surtout lorsque nous sommes alertés d’un nouveau cas et que nous nous rendons compte que nos moyens financiers ne nous permettront peut-être pas de pouvoir le sauver…

Nous nous demandons souvent pourquoi nous recevons si peu de dons.

Peut être que les gens ont peur de donner quelques euros ? Mais sachez qu’un don aura la même valeur à nos yeux quel que soit son montant. Chacun peut donner en fonction de ses moyens ou de ses convictions.

Peut-être ne nous font-ils pas confiance ?  Je comprends cette réaction qui serait également la mienne. Après tout, ils ne nous connaissent pas et c’est pour cela que nous vous invitons à venir nous rendre visite au refuge. Vous verrez par vous-même !

Bien sûr nous aimerions pouvoir dire que nous n’avons pas besoin de vous, de vos dons en nature ou en argent, mais hélas ce n’est pas le cas.

Et tant qu’il y aura des équidés maltraités, l’association Héliominos se battra et mettra tout en œuvre pour les secourir.« 

Tags: , , , , , , ,

Laissez un commentaire

Création de sites web made in Limousin by Calliope IT